Le Registre de sécurité Dernières informations Vous abonner Accès abonnés Accueil
                   
 
Dernières informations  
 

  Maisons de retraite - ERP de type J

 Nouvel incendie à la maison de retraite.

Le feu s'est déclaré hier dans la chambre d'un pensionnaire de la maison Saint-Charles. Les pompiers ont rapidement maîtrisé le sinistre.

L'alerte a été donnée peu avant 13 h. Le feu a pris dans une chambre située au 2ème étage de l'aile sud, dans l'ancien bâtiment.

La quinzaine de pompiers des casernes de Vézelise et Haroué, placés sous les ordres des lieutenants Georges Menger et Yves Logeart, maîtrisèrent rapidement les flammes dans cette partie du bâtiment essentiellement composée de bois et difficile d'accès.

On ne déplore aucun blessé.

Les résidants se trouvaient au réfectoire au moment des faits. A priori, le feu se serait déclaré dans un matelas. « Je n'ai pas d'explications sur ces deux incendies. Peut-être que les gendarmes en auront une », déclarait Bruno Carrière, directeur de l'établissement.

Egalement directeur de la maternité de Nancy, M. Carrière s'est rendu spécialement sur les lieux. « Vous savez, on ne peut pas empêcher les gens de fumer...»

Pourtant, les pensionnaires ont l'interdiction de fumer dans les chambres.

Monique François, maire de la commune, s'est déplacée eIle aussi, tout comme les gendarmes de Vézelise qui ont ouvert une enquête.

En l'espace de dix jours, c'est le second incendie du même type qui touche la maison de retraite Saint-Charles. Le 24 novembre déjà, les flammes détruisaient la chambre d'un résidant dans l'aile est après l'embrasement d'un matelas. Là aussi, la plupart des occupants étaient absents car en train de prendre leur petit-déjeuner.

Alain THIESSE

L'Est Républicain – édition du 4 décembre 2004



 
 
  Le Registre de sécurité Dernières informations Vous abonner Accès abonnés